« Love potion number nine » by The Searchers – 1965

Posted in Années 50 / 50's, Années 60 / 60's, Chansons anglophones / British songs, Pop, Rythm and Blues with tags , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

I took my troubles down to Madame Rue
You know that gypsy with the gold-capped tooth
She’s got a pad down on Thirty-Fourth and Vine
Sellin’ little bottles of Love Potion Number Nine

I told her that I was a flop with chics
I’ve been this way since 1956
She looked at my palm and she made a magic sign
She said « What you need is Love Potion Number Nine »

She bent down and turned around and gave me a wink
She said « I’m gonna make it up right here in the sink »
It smelled like turpentine, it looked like Indian ink
I held my nose, I closed my eyes, I took a drink

I didn’t know if it was day or night
I started kissin’ everything in sight
But when I kissed a cop down on Thirty-Fourth and Vine
He broke my little bottle of Love Potion Number Nine

I held my nose, I closed my eyes, I took a drink

I didn’t know if it was day or night
I started kissin’ everything in sight
But when I kissed a cop down on Thirty-Fourth and Vine
He broke my little bottle of Love Potion Number Nine
Love Potion Number Nine
Love Potion Number Nine
Love Potion Number Nine

© Tous droits réservés – The Clovers – 1959

« Love potion N°9 » by The Clovers


The Searchers – Love Potion N° 9
envoyé par jolber. – Regardez plus de clips, en HD !

« Needles and pins » (The Searchers – 1963) and « Surfin’bird » (The Trashmen – 1963) by The Ramones – 1980

Posted in Années 60 / 60's, Années 80 / 80's, Chansons anglophones / British songs, Pop, Punk, Reprises / Covers with tags , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

I saw her today, I saw her face
It was the face I loved and I knew
I had to run away and get down on my knees and pray
That they’d go away

But still they begin
Needles and pins
Because of all my pride
The tears I gotta hide

Hey, I thought I was smart, I wanted her
Didn’t think I’d do, but now I see
She’s worse to him than me
Let her go ahead, take his love instead
And one day she will see

Just how to say please
And get down on her knees
Yeah, that’s how it begins
She’ll feel those needles and pins
a-hurtin her, a-hurtin her

Why can’t I stop and tell myself I’m wrong, I’m wrong, so wrong
Why can’t I stand up and tell myself I’m strong

Because I saw her today, I saw her face
It was the face I loved and I knew
I had to run away and get down on my knees and pray
That they’d go away

But still they begin
Needles and pins
Because of all my pride
The tears I gotta hide
Ah, needles and pins
Needles and pins
Needles and pins

© Tous droits réservés – Jackie DeShannon – 1963

A-well-a everybody’s heard about the bird
B-b-b-bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, the bird is the word
A-well-a bird, bird, bird, well the bird is the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, well the bird is the word
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, well the bird is the word
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a don’t you know about the bird?
Well, everybody knows that the bird is the word!
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a…

A-well-a everybody’s heard about the bird
Bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird, bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a don’t you know about the bird?
Well, everybody’s talking about the bird!
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word
A-well-a bird…

Surfin’ bird
Bbbbbbbbbbbbbbbbbb… [retching noises]… aaah!

Pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-
Pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-pa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow

Papa-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Oom-oom-oom-oom-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, papa-oom-oom-oom
Oom-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-a-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, ooma-mow-mow
Papa-oom-oom-oom-oom-ooma-mow-mow
Oom-oom-oom-oom-ooma-mow-mow
Ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow
Papa-ooma-mow-mow, ooma-mow-mow
Well don’t you know about the bird?
Well, everybody knows that the bird is the word!
A-well-a bird, bird, b-bird’s the word

Papa-ooma-mow-mow, papa-ooma-mow-mow

© Tous droits réservés – The Trashmen – 1963


The Ramones – Needles And Bird
envoyé par scootaway. – Regardez la dernière sélection musicale.


The Searchers – Needles And Pins 1964
envoyé par peter95000. – Regardez d’autres vidéos de musique.


The Trashmen – Surfin Bird
envoyé par scootaway. – Regardez la dernière sélection musicale.

« Il y a » by Vanessa Paradis – 2009

Posted in Années 2000 / 2000's, Balade, Chansons francophones / French songs, Pop with tags , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Il y a là la peinture, des oiseaux, l’envergure, qui luttent contre le vent
Il y a là les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant
Il y a là les fissures, fermées les serrures, comme envolés les cerfs-volants
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Il y a là là là, si l’on prenait le temps, si l’on prenait le temps
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Il y a là les mystères, le silence,ou la mer qui luttent contre le temps
Il y a là les bordures, les distances, ton allure, quand tu marches juste devant
Il y a là les murmures, un soupir, l’aventure, comme envolés les cerfs-volants
Il y a là la littérature, le manque d’élan, l’inertie, le mouvement
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas
Parfois on regarde les choses, telles qu’elles sont, en se demandant pourquoi
Parfois on les regarde, telles qu’elles pourraient être, en se disant pourquoi pas

© Tous droits réservés – 2009


Vanessa Paradis – Il Y A (NEW)
envoyé par wonderful-life1989. – Regardez plus de clips, en HD !

« Parce qu’on est con » by Kamini – 2009

Posted in Années 2000 / 2000's, Chansons francophones / French songs, Rap with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Parce qu’on est con!
Parce qu’on est con!
Il m’est venu une réflexion
Ou devrais-je plutôt dire une suggestion
J’ai retourné maintes fois la question
J’en suis à la conclusion qu’on est tous des cons

On est con dès le matin au réveil
On traumatise notre corps qui a encore sommeil
Pour aller en cours, ou au TAF
Ce qui pour la plupart nous fait chier
Et ramène pas FAF
Pas de FAF, pas de thunes, pas de roue de la fortune
Notre connerie en compagnon d’infortune
On est jaloux dès qu’un mec se fait des thunes
Mais on a la flemme de faire des études
Ca vit dans le nord et ça rêve du sud
Ca veut baiser tout en restant prude
On vote pour des gens qui nous promettent la lune
Alors qu’on sait très bien qu’ils nous piquent nos thunes

La guerre c’est l’enfer, la paix le paradis
Et nous les hommes on choisit la guerre
Parce qu’on est con
On sait qu’on y passera en polluant l’atmosphère
Donc du coup on pollue l’atmosphère
Parce qu’on est con
On gaspille des tonnes de bouffe tous les jours
Sachant que la moitié du monde crève la dalle
Parce qu’on est con
On sait très bien que c’est mieux de faire le bien
Mais on est attiré par le mal

On est des cons car on confond tout
On a tous deux petites voix qui parlent au fond du nous
La voix du con ou la voix de la raison
Mais vu qu’on est des cons, on écoute la voix du con
La voix de la raison on l’écoute jamais
Au contraire on lui demande son avis en dernier
Des fois elle nous dit : « huum, fais pas ça »
Mais nous on le fait quand même, comme ça on a plein d’emmerdes
Tous les trucs à la Tourte.org qu’on fait quand même
Peur du cancer mais tu fumes quand même
T’as plus de fric, t’achètes des fringues quand même
T’aimes ta femme mais tu la trompes quand même
On est con à tort, à travers
Con à l’endroit, con à l’envers
Con en été, con en hiver
Con dans le futur, au moins aussi con qu’hier

Pour stopper la faim dans le monde, on trouve pas un dollar
Mais pour la crise on trouve des milliards
Parce qu’on est con
Quand on va faire des courses, on rachète des sachets
Alors qu’on en a encore plein dans le placard
Parce qu’on est con
On se fait chopper au lit en flagrant délit avec une autre
Et nous on dit : « Chéri c’est pas ce que tu crois »
Parce qu’on est con
Parfois on prend le risque de baiser sans capote
Alors qu’on peut chopper n’importe quoi
Parce qu’on est con
On est des cons mais c’est pas notre faute
C’est tout l’univers qui est con comme un phoque
Le bigbang, les étoiles, la galaxie, bla bla bla
Pourquoi y a tout ça? on ne sait pas!
Les astrophysiciens cherchent la solution
Moi je l’ai : « X = tout est con »
Elle est pas plus belle, elle est con la vie
D’ailleurs on ne sait même pas ce que l’homme fout ici
Déjà tu nais, alors que tu n’as rien demandé
Dès que tu es en vie, tu as l’angoisse de crever
Et le pire tu veux que je te l’annonce ?
Tu peux même pas choisir ta tronche
Ni ton prénom, ni ton foyer
Ni même l’endroit où tu nais
Si t’as pas de bol, tu nais con, pauvre et laid
Pour ça y a une phrase à la con : « Heuu C’est la vie! »

T’as bien révisé tes cours à part un seul sujet
Mais sur celui-là que t’es tombé
Parce que t’es con
Comme tous les samedis soirs, tu es encore rentré bourré
Sauf que là les flics ils t’ont choppé
Parce que t’es con
Tu matais un film de boules en pleine journée
Ta main dans le froc mais ta mère est rentrée
T’as bien l’air con
Tu as 65 ans, tu touches ta retraire
Et tu rends compte que tu t’es fait niquer
Parce que t’es con
Tu rêvais d’être célèbre
T’as fait la Nouvelle Star
Mais tu finis dans le bêtisier
Parce que t’es con
Tu as voulu t’acheter une grosse bagnole pour frimer
Mais tu n’as plus de fric pour payer le loyer
Parce que t’es con
La SNCF fait grêve pendant trois jours
Mais toi tu as déjà acheté tes billets
T’as bien l’air con
Tu t’es levé tôt ce matin pour aller faire tes courses
Sauf que c’était un jour férié
Parce que t’es con

© Tous droits réservés – 2009


Kamini – Parce qu’on est con
envoyé par larykoko. – Rencontrez plus de personnalités du web.

« Lollipop » by Noam – 1976

Posted in Années 70 / 70's, Chansons francophones / French songs, Pop with tags , , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Lollipop ! Lollipop !
Ouh lolli lolli lolli Lollipop !

Elle ne tient jamais en place
Même en classe
Devant le professeur
Elle danse encore
Au fond de son cartable
Chante un transistor
On s’amuse bien avec elle
On l’appelle

Souvent je la vois
Se moquer
Des garçons
Qui lui courent après
Mais quand je la vois
Toujours elle a
Un mot gentil pour moi

Elle fait toujours
Au flipper
Un malheur
Elle a battu son prof
Au karaté
D’ailleurs dimanche soir
Elle passe à la télé
Claude François l’a invitée
A chanter

© Tous droits réservés – 1976
Auteur – compositeurs : B Ross – J Dixon / M Jourdan


Noam – Lollipop
envoyé par kiki_75. – Regardez plus de clips, en HD !

« Innocent when you dream » by Tom Waits – 1987

Posted in Années 80 / 80's, Chansons anglophones / British songs with tags , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

The bats are in the belfry
the dew is on the moor
where are the arms that held me
and pledged her love before
and pledged her love before

It’s such a sad old feeling
the fields are soft and green
it’s memories that I’m stelaing
but you’re innocent when you dream
when you dream
you’re innocent when you dream

running through the graveyard
we laughed my friends and I
we swore we’d be together
until the day we died
until the day we died

I made a golden promise
that we would never part
I gave my love a locket
and then I broke her heart
and then I broke her heart

© Tous droits réservés – 1987


Tom Waits – Innocent When You Dream
envoyé par revolution2. – Regardez plus de clips, en HD !

« Kids in America » by Kim Wilde – 1981

Posted in Années 80 / 80's, Chansons anglophones / British songs, New Wave, Pop with tags , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Looking out a dirty old window
Down below the cars in the
City go rushing by
I sit here alone
And I wonder why

Friday night and everyones moving
I can fell the heat
But its shooting
Heading down
I search for the beat in this dirty town

Down town the young ones are going
Down town the young ones are growing

We’re the kids in america
We’re the kids in america

Everybody live for the music-go-round

Bright lights the music gets faster
Look boy, dont check on your watch
Not another glance
Im not leaving now, honey not a chance

Hot-shot, give me no problems
Much later baby youll be saying never mind
You know life is cruel, life is never kind

Kind hearts dont make a new story
Kind hearts dont grab any glory

Come closer, honey thats better
Got to get a brand new experience
Feeling right
Oh dont try to stop baby
Hold me tight

Outside a new day is dawning
Outside sububias sprawling everywhere
I dont want to go baby
New york to east california
Theres a new wave coming I warn you

We’re the kids
We’re the kids
We’re the kids in america…

© Tous droits réservés


Kim Wilde – Kids In America (Télé Début des Années 80)
envoyé par RedMantle. – Regardez d’autres vidéos de musique.