Archive pour TV show

« Lollipop » by Noam – 1976

Posted in Années 70 / 70's, Chansons francophones / French songs, Pop with tags , , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Lollipop ! Lollipop !
Ouh lolli lolli lolli Lollipop !

Elle ne tient jamais en place
Même en classe
Devant le professeur
Elle danse encore
Au fond de son cartable
Chante un transistor
On s’amuse bien avec elle
On l’appelle

Souvent je la vois
Se moquer
Des garçons
Qui lui courent après
Mais quand je la vois
Toujours elle a
Un mot gentil pour moi

Elle fait toujours
Au flipper
Un malheur
Elle a battu son prof
Au karaté
D’ailleurs dimanche soir
Elle passe à la télé
Claude François l’a invitée
A chanter

© Tous droits réservés – 1976
Auteur – compositeurs : B Ross – J Dixon / M Jourdan


Noam – Lollipop
envoyé par kiki_75. – Regardez plus de clips, en HD !
Publicités

« Kids in America » by Kim Wilde – 1981

Posted in Années 80 / 80's, Chansons anglophones / British songs, New Wave, Pop with tags , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Looking out a dirty old window
Down below the cars in the
City go rushing by
I sit here alone
And I wonder why

Friday night and everyones moving
I can fell the heat
But its shooting
Heading down
I search for the beat in this dirty town

Down town the young ones are going
Down town the young ones are growing

We’re the kids in america
We’re the kids in america

Everybody live for the music-go-round

Bright lights the music gets faster
Look boy, dont check on your watch
Not another glance
Im not leaving now, honey not a chance

Hot-shot, give me no problems
Much later baby youll be saying never mind
You know life is cruel, life is never kind

Kind hearts dont make a new story
Kind hearts dont grab any glory

Come closer, honey thats better
Got to get a brand new experience
Feeling right
Oh dont try to stop baby
Hold me tight

Outside a new day is dawning
Outside sububias sprawling everywhere
I dont want to go baby
New york to east california
Theres a new wave coming I warn you

We’re the kids
We’re the kids
We’re the kids in america…

© Tous droits réservés


Kim Wilde – Kids In America (Télé Début des Années 80)
envoyé par RedMantle. – Regardez d’autres vidéos de musique.

« Dis, quand reviendras-tu ? » by Barbara – 1963

Posted in Années 60 / 60's, Chansons francophones / French songs, Reprises / Covers with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti,
Tu m’as dit cette fois, c’est le dernier voyage,
Pour nos cœurs déchirés, c’est le dernier naufrage,
Au printemps, tu verras, je serai de retour,
Le printemps, c’est joli pour se parler d’amour,
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
Et déambulerons dans les rues de Paris,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

Le printemps s’est enfui depuis longtemps déjà,
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
A voir Paris si beau dans cette fin d’automne,
Soudain je m’alanguis, je rêve, je frissonne,
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne,
Ton image me hante, je te parle tout bas,
Et j’ai le mal d’amour, et j’ai le mal de toi,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

J’ai beau t’aimer encore, j’ai beau t’aimer toujours,
J’ai beau n’aimer que toi, j’ai beau t’aimer d’amour,
Si tu ne comprends pas qu’il te faut revenir,
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,
Je reprendrai la route, le monde m’émerveille,
J’irai me réchauffer à un autre soleil,
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin,
Je n’ai pas la vertu des femmes de marins,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus…

© Tous droits réservés – 1963 – Barbara


Barbara – Dis quand reviendras-tu?
envoyé par Souoland. – Futurs lauréats du Sundance.


JEAN LOUIS AUBERT
envoyé par MARYNDIAN. – Clip, interview et concert.

« I want you back » by The Jackson five – 1970

Posted in Années 70 / 70's, Chansons anglophones / British songs, Funk with tags , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

When I had you to myself
I didnt want you around
Those pretty faces always made you
Stand out in a crowd
Then someone picked you from the bunch
One glance was all it took
Now its much too late for me
To take second look

Oh baby give me one more chance
To show you that I love you
Wont you please send me back in your heart

Oh darlin I was blind to let you go
But now since I see you in his arms
I want you back
Yes I do now
I want you back
Oo oo baby
Yeah yeah….naw…..

Trying to live without your love
Is one long sleepless night
Let me show you girl
That I know wrong from right

Every street you walk on
I leave tear stains on the ground
Following the girl
I didnt even want around

Abuh buh buh buh
All I want!
Abuh buh buh buh
All I need!
Abuh buh buh buh…….

© Tous droits réservés – 1970

The Jackson Five are :
Michael Jackson, Jackie Jackson, Tito Jackson, Jermaine Jackson, Marlon Jackson & Randy Jackson

« L’accordéon » by Serge Gainsbourg – 1962 (en duo avec Serge Clay)

Posted in Années 60 / 60's, Chansons francophones / French songs with tags , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Dieu que la vie est cruelle
Au musicien des ruelles
Son copain son compagnon
C’est l’accordéon
Qui c’est-y qui l’aide à vivre
A s’asseoir quand il s’enivre
C’est-y vous, c’est moi, mais non
C’est l’accordéon
Accordez accordez accordez donc
L’aumône à l’accordé l’accordéon.
Ils sont comme cul et chemise
Et quand on les verbalise
Il accompagne au violon
Son accordéon
Il passe une nuit tranquille
Puis au matin il refile
Un peu d’air dans les poumons
De l’accordéon
Accordez accordez accordez donc
L’aumône à l’accordé l’accordéon.
Quand parfois il lui massacre
Ses petits boutons de nacre
Il en fauche à son veston
Pour l’accordéon
Lui, emprunte ses bretelles
Pour secourir la ficelle
Qui retient ses pantalons
En accordéon
Accordez accordez accordez donc
L’aumône à l’accordé l’accordéon.
Mais un jour par lassitude
Il laissera la solitude
Se pointer à l’horizon
De l’accordéon
Il en tirera cinquante
Centimes à la brocante
Et on fera plus attention
A l’accordéon

© Tous droits réservés – 1962

« Camarade bourgeois » by Renaud – 1975

Posted in Années 70 / 70's, Chansons francophones / French songs with tags , , , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
la Triumph en bas d’chez toi,
le p’tit chèque en fin de mois,
regarde-toi ah ah ah
regarde-toi ah ah ah

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
t’as vraiment pas l’air con,
quand tu sors le dimanche
ton petit complet-veston
et ta chemise blanche.
regarde-toi ah ah ah
regarde-toi ah ah ah

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
tu roules en Ferrari
ou en Lamborghini,
tu roules des épaules,
tu te crois super-drôle,
regarde-toi ah ah ah
regarde-toi ah ah ah

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
je sais, ton père est patron,
faut pas en faire un complexe,
le jour d’la révolution,
on lui coupera qu’la tête.
regarde-toi ah ah ah
regarde-toi ah ah ah

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
tu passes ton temps au drugstore
sur les Champs-Elysées
tu te crois très très fort,
t’es jamais qu’un minet.
regarde-toi ah ah ah
regarde-toi ah ah ah

Camarade bourgeois,
camarade fils-à-papa,
rejoins les rangs de la pègre,
tu prendras vraiment ton pied,
ne sois plus une petite pède,
nous sommes tous des défoncés,
regarde-moi ah ah ah
regarde-moi ah ah ah
regarde-moi ah ah ah
regarde-moi ah ah ah

© Tous droits réservés – 1975
Chanson issue de l’album « Amoureux de Paname »

« Le débit de lait » by Charles Trenet – 1942 – Revisited by Michel Berger et Jacques Higelin – 1980

Posted in Années 40 / 40's, Chansons francophones / French songs, Reprises / Covers with tags , , , , , , , , , on 0 by EASYCOMBO

Dans ma rue, y a deux boutiques
Dans l’une on vend de l’eau dans l’autre on vend du lait
La première n’est pas sympathique
Mais la seconde en revanche où l’on vend du lait l’est
Et c’est pour ça que tous les passants
La montrent du doigt en disant

Ah qu’il est beau le débit de lait
Ah qu’il est laid le débit de l’eau
Débit de lait si beau débit de l’eau si laid
S’il est un débit beau c’est bien le beau débit de lait
Au débit d’eau y a le beau Boby
Au débit de lait y a la belle Babée
Ils sont vraiment gentils chacun dans leur débit
Mais le Boby et la Babée sont ennemis
Car les badauds sont emballés
Par les bidons de lait de Babée
Mais l’on maudit le lent débit
Le lent débit des longs bidons du débit d’eau de Boby
Aussi Babée ses bidons vidés
Elle les envoie sur le dos de Boby
Et Boby lui répond
En vidant les bidons
Les bidons d’eau de son débit et allez donc
Les bidons d’eau de son débit et allez donc.

Dans ma rue y a un mariage
Celui du beau Boby et de la belle Babée
Les voilà tous deux en ménage
Le débit d’eau épouse le grand beau débit de lait
Ils ont repeint leur boutique en blanc
Et chacun dit en y allant

Ah qu’il est beau le débit de lait
Ah quel palais le débit de l’eau
Débit de lait si beau, débit de lait palais
S’il est un débit beau c’est bien le beau débit de lait
Boby a mis du lait dans son eau
Et la Babée de l’eau dans son lait
Ils ont enfin compris que leurs débits unis
Font le plus grand le plus joli des beaux débits
Et les badauds sont emballés
Par les bidons de lait de Babée
Oui mais Boby garde pour lui
Les deux plus beaux bidons de lait de la Babée jolie
Et maintenant si vous y alliez
Vous entendriez de joyeux babils
De deux beaux bébés blonds
Qui font tomber d’un bond
Tous les bidons d’eau et de lait de la maison
Tous les bidons d’eau et de lait de la maison.
Ils se battent à coups de beaux bidons
Chez Boby et chez Babée et allez donc

© Tous droits réservés – 1942